Pour Eddie Murphy, revenant à son emblématique Le flic de Beverly Hills le rôle quatre décennies après le film original de 1984 n’était pas aussi facile physiquement.

L’acteur de 63 ans a parlé de reprendre son personnage, le détective de Détroit Axel Foley, dans le prochain film. Le flic de Beverly Hills : Axel Flors d’une apparition sur le Aujourd’hui spectacle mardi.

« C’était comme si c’était un vieil homme », a plaisanté Murphy à Al Roker. « Je l’ai fait Le flic de Beverly Hills quand j’avais 21 ans, et j’en ai 63 maintenant.

Il a poursuivi : « Maintenant, je préfère ne pas faire de cascades. Nous tournions quelque chose et le réalisateur a dit : « Je veux que vous sortiez d’ici et que vous descendiez ces marches. » Après avoir tourné, il a dit : « Pouvez-vous intervenir de manière plus urgente ? Plus rapide?’ Et je me suis dit : « Non ! »

Dans le quatrième opus, qui débute sur Netflix le 3 juillet, Murphy retourne à Beverly Hills après que la vie de sa fille soit menacée, et fait équipe avec son nouveau partenaire, le détective Bobby Abbott (Joseph Gordon-Levitt) et ses vieux amis John Taggart (John Ashton) et Billy. Rosewood (le juge Reinhold) pour découvrir un complot.

« Je me disais : « Je ne fais rien d’action. Ne m’appelez pas à moins de me proposer le même genre de merde que vous offririez à Morgan Freeman,' » Le professeur noisette a plaisanté l’acteur.

Murphy a fait ses débuts avec Axel Foley dans les années 1984. Le flic de Beverly Hills, qui l’a vu devenir voyou et se rendre en Californie pour résoudre le meurtre de son ami d’enfance Mikey Tandino (James Russo). Il est revenu pour des suites en 1987 et 1994.

« Le flic de Beverly Hills C’était mon premier film dans lequel je joue le rôle principal. Si je voyage à l’étranger, on m’appelle Axel Foley », a-t-il déclaré. « Axel est un homme ordinaire. Ce n’est pas un super-héros ou un super-flic, c’est tout le monde qui se montre à la hauteur. Je pense que c’est pour ça que les gens l’aiment. Et plus que tout, il est drôle.

A lire également